Le travail de Christine Barbe est protéiforme. Comme nombre de ses contemporains, elle  a su constamment s’adapter aux nouveaux médiums. Son propos est  transposé de diverses manières alliant  la vidéo, le dessin, la peinture et la photographie.

L’œuvre de Christine Barbe parle de l’empêchement. Elle parle de la difficulté de s’actualiser en tant qu’être social, dans un monde auquel on nous demande d’appartenir et de participer. Elle parle aussi de la foncière inhospitalité de tout lieu dans lequel on arrive comme étranger, d’y trouver sa place et son champ de vie. 

 _DSC9286

 

_DSC9281

 

 

Vues d’exposition. La-bas/Down there. Galerie Eric Mouchet. Paris. Photos Rebecca Fanuele