Publications

_DSC9304

« Point Contemporain ». Revue trimestrielle

Le parcours de Christine Barbe est rythmé de déplacements, entre les mediums, entre les villes, entre les continents. Elle navigue d’un territoire vers un autre à la recherche d’espaces inconnus à l’intérieur desquels elle va devoir prendre le risque de s’encrer. J’emploie sciemment ce verbe, s’encrer, un verbe que l’artiste formule plusieurs fois lors de notre première conversation. Continuer la lecture

Lire la suite
Capture d’écran 2019-01-18 à 14.36.10

texte François Michaud, Conservateur au Musée d ‘Art Moderne de la ville de Paris

La photographie n’est pas oubliée, elle est partie prenante de ces nouveaux tableaux que Christine Barbe nomme Là-bas/Down there. Là-bas, il y a quelqu’un, mais qui cette fois nous regarde mieux encore que par le passé. L’artiste a su se dégager d’elle-même, de son corps et de son image, et se mettre à faire véritablement, à construire, à produire un espace propre et une matière détachée de soi, un paysage hors-sol et pourtant habitable. Où l’on se plaît à demeurer.

François Michaud, 5 juillet 2018, l’après-midi
Conservateur au Musée d ‘Art Moderne de la ville de Paris
Continuer la lecture

Lire la suite
_DSC9285

texte Anne Malherbe. Docteur en histoire de l’art, critique d’art et commissaire d’exposition.

…. »L’œuvre de Christine Barbe parle de l’empêchement. Elle parle de la difficulté de s’actualiser en tant qu’être social, dans un monde auquel on nous demande d’appartenir et de participer. Elle parle aussi de la foncière inhospitalité de tout lieu dans lequel on arrive comme étranger, d’y trouver sa place et son champ de vie. « …. Continuer la lecture

Lire la suite
france TV THierry hay copie

FanceTV. Culture box. Article de Thierry Hay

La galerie Eric Mouchet présente jusqu’au 10 03 2018, les surprenants paysages de Christine Barbe. L’occasion de découvrir une artiste qui jongle avec différentes techniques et pose la question de la place de l’homme dans la nature. Continuer la lecture

Lire la suite
portrait expo mouchet 2018_modifié-1

Christine Barbe / Encrages par Julie Crenn

« …Layer upon layer, her works convey human-scarred landscapes wherein she projects her quest to comprehend and tame territories unknown. » Continuer la lecture

Lire la suite
Capture d’écran 2019-01-28 à 14.19.39

https://www.lautrequotidien.fr/articles/2018/1/24/2701-viens-voir-l-bas-down-there-si-jy-suis-avec-christine-barbe
VIENS VOIR LÀ-BAS SI J’Y SUIS AVEC CHRISTINE BARBE
ON TROUVE CHEZ CHRISTINE BARBE UNE OBSESSION DE L’INSTANT; LA VOLONTÉ DE RENDRE LISIBLE UN VÉCU, UN TOURNANT, UN ÉTAT OU UN SIMPLE CONSTAT. QU’ADVIENT-IL D’UN ÊTRE ET DE SES CHOIX SELON SA POSITION, GÉOGRAPHIQUE, SOCIALE, MORALE OU IDÉOLOGIQUE ? Continuer la lecture

Lire la suite
_DSC9291

texte Sonia CHANEL —- Galerie Eric Mouchet Paris

« ….Christine Barbe fait partie de cette génération d’artistes qui ont appris un métier – celui de graveur – tout en poursuivant des études d’arts plastiques, de sciences de l’art et de cinéma. Au long de sa recherche, principalement picturale à ses débuts, elle a su cerner l’environnement et les ambiguïtés des divers lieux dans lesquels elle a vécu. De ce regard porté vers l’extérieur …. » Continuer la lecture

Lire la suite
SONY DSC

miroir hypnotique de nos angoisses. Christophe Dard.

…L’artiste développe un espace de réflexions inachevées et universelles, espace perpétuellement nourri par les voyages et les interrogations humaines, l’enfermement, le déracinement ou la question de l’identité… De tout cela émergent des représentations intimes et fascinantes dans lesquelles Christine Barbe se met en scène….. Continuer la lecture

Lire la suite